La Maison des Services au Public

La définition officielle

Les Maisons de services au public ont été créées pour répondre aux besoins des citoyens éloignés des opérateurs publics, notamment en zones rurales et périurbaines.

1 150 MAISONS DE SERVICES AU PUBLIC ouvertes ou en cours d’ouverture, partout en france (chiffre au 22/09/2017)

En un lieu unique, les usagers – particuliers ou professionnels – sont accompagnés dans leurs démarches de la vie quotidienne : prestations sociales ou d’accès à l’emploi, transports, énergie, prévention santé, accompagnement à l’entrepreneuriat, services postaux…

Les animateurs sont formés par les opérateurs partenaires, pour délivrer des services en leur nom.

Toutefois, la MSaP de Sarliac n’a pas fait l’objet d’une labellisation. Le projet correspond au besoin des Sarliacois.

Le projet de la Maisons de services au public (MSaP)

Ce projet fait suite à la volonté municipale de conserver un maximum de services centrés dans le bourg. Il est né de plusieurs évènements.

  • La poste qui sollicite la municipalité pour gérer une agence postale,
  • L’agenda programmé pour l’accessibilité des établissements recevant du public (ERP)
  • Le manque de locaux pour assurer les activités périscolaires du fait de la réforme de la semaine (TAP temps d’Activité Périscolaire)
    La nouvelle bibliothèque - JPEG - 2 Mo
    La nouvelle bibliothèque

Constat

L’agence postale a été instaurée dans l’ancien bureau de Poste rue de l’église. Un agent municipal assure ce service aux horaires qu’avait la Poste auparavant, soit 4 demi journées.

L’accessibilité des locaux a fait réfléchir sur l’escalier qui conduisait à la "salle des ainés" située au dessus du bureau de poste. Escalier relativement raide et pénible pour nos anciens.

L’accessibilité de la bibliothèque au dessus du hall de la salle des fêtes qui était compliqué à mettre aux normes.

Les activités périscolaires se déroulaient dans la salle des fêtes, les jours de pluie…

Un autre choix : construire

Au vu de devis présentés pour la réalisation des travaux de mise au norme d’accessibilité des locaux existants, il a été envisagé par l’équipe municipale de réaliser un bâtiment neuf qui reçoive les fonctions d’accueil pour ces besoins.

  • Un terrain situé au cœur du bourg a été acquis
  • Un appel à projet a été lancé pour sélectionner une proposition de bâtiment, c’est le cabinet Oekoumene de Limoges qui a été retenu.

    Le nom de cette agence d’architectes est révélateur de ce projet. _ Oekoumene ou écoumène - nom masculin - domaine de la Géographie
    « Espace habitable de la surface terrestre ; ensemble des milieux habités par l’être humain ».

  • Un appel d’offre a été lancé pour trouver les artisans qui réaliseraient ce projet
    Un accès accessible vers la maison des services - JPEG - 1.9 Mo
    Un accès accessible vers la maison des services

    L’essentiel des artisans sont basés à moins de 50km du projet, ce choix a été voulu par l’équipe et le maitre d’œuvre afin de créer une dynamique locale et intégrer rapidement les équipes.

  • Pour mémoire, des entreprises sont de la commune même,
  • d’autres issues du territoire du Grand Périgueux,
  • seuls les métiers difficile à trouver en Dordogne sont basés en nouvelle Aquitaine …
  • Les matériaux utilisés sont « bio-sourcés » [1] pour leur majeure partie et certains ont une origine locale prouvée, bois de Nouvelle Aquitaine, pierres du canton voisin.

Le projet devait être achevé à la fin de l’été 2018 pour être mis en service à la rentrée.

Le programme s’est accéléré sur la fin. Les entreprises locales ont su s’adapter grâce à leur proximité.

Un bâtiment qui mélange les matérieux, les formes et qui cherche à maitriser la lumière. - JPEG - 1.9 Mo
Un bâtiment qui mélange les matérieux, les formes et qui cherche à maitriser la lumière.

[1Les matériaux biosourcés sont, par définition, des matériaux issus de la biomasse d’origine végétale ou animale. Ils couvrent aujourd’hui une large gamme de produits et trouvent de multiples applications dans le domaine du bâtiment et de la construction, en tant qu’isolants (laines de fibres végétales ou animales, de textile recyclé, ouate de cellulose, chènevotte, anas, bottes de paille, etc.), mortiers et bétons (béton de chanvre, de bois, de lin, etc.), panneaux (particules ou fibres végétales, paille compressée, etc.), matériaux composites plastiques (matrices, renforts, charges) ou encore dans la chimie du bâtiment (colles, adjuvants, peintures, etc.).

Voir en ligne : En savoir un peu plus sur les « Maisons de services au public »